Développement durable et économies d’énergie

En matière de changement climatique et d’énergies durables, les États membres de l’Union Européenne se sont fixés les objectifs ambitieux suivants à l’horizon de 2020 :

  • Réduction des émissions de gaz à effet de serre de 20 % (voire de 30 %, si les conditions le permettent) par rapport à 1990
  • Utilisation d'énergie provenant de sources renouvelables à hauteur de 20 %
  • Augmentation de 20 % de l’efficacité énergétique, soit une réduction de la consommation énergétique de cet ordre pour un même niveau de service.

Pour sa part, l’Etat a traduit ces objectifs tendant à favoriser la « transition énergétique », en précisant notamment les priorités de la stratégie énergétique nationale, ainsi que la partition incombant aux acteurs publics dans ce domaine.

Dans cette perspective, atteindre ces objectifs à l’échelle des territoires locaux suppose une mobilisation des acteurs locaux pour conduire des actions volontaristes dans ce domaine.
Les collectivités territoriales et leurs groupements occupent une place centrale dans cette dynamique concourant à la « transition énergétique ».

Réunissant toutes les collectivités du Gard pour développer le service public de l’énergie, le SMEG s’engage au profit de ses membres afin de proposer des missions et services s’inscrivant dans la performance énergétique et l’innovation territoriale.
L’éclairage public à haut rendement énergétique, le conseil et l’accompagnement énergétique du patrimoine des collectivités, la génération de Certificats d’Economies d’Energie (CEE) publics dans un cadre mutualisé, le déploiement des infrastructures de recharge pour véhicules électriques (IRVE), l’optimisation des achats d’énergies, sont autant de sujets que le SMEG s’approprie progressivement pour jouer sa partition à l’échelle des collectivités du département du Gard.

En utilisant ce site web, vous nous autorisez à utiliser des cookies.